1

Sujet : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Fraichement inscrit, j'avais envie de vous faire part d'une expérience toute récente sur un problème de freinage :

J'ai remplacé les disques et plaquettes arrière par du Brembo acheté sur un site qui commence par Osc, et fini par Aro.
Ceci afin de préserver l'anonymat du site smile

Tout ceci fut monté, sans trop de difficulté, même le repoussage des pistons avec la méthode serre-joint/clé à disqueuse s'est passé sans forcer.
Les étriers n'étaient pas grippés. Les coulisseaux coulissaient.

Les plaquettes d'origine étaient bien usées et le disque creusé.

Après remontage du neuf et quelques premier kilomètres ( 3 !), une odeur soutenue de colle/résine brulée et de métal surchauffé ( comme l'odeur d'une coupe à la disqueuse sur du fer épais qui bleui )

Bien que suspect, je me suis dit que c'était lié au neuf et que ces odeurs allaient disparaitre toutes seules une fois les matériaux "cuits".
Et bien non : ça persistait au fil des trajets, même courts.

A bien y regarder, la surface du disque présentait des pistes bleuis … et l'odeur typique qui va avec.

Décision : redémonter les étriers et voir si les pistons n'étaient pas oxidés sur la partie qui était restée en dehors du joint interne ( du fait de la vieille plaquette usée), et la bombarder de WD40 dans un ultime espoir de sauver l'étrier.
Une purge à l'arrière, aussi.

Au démontage, surprise : Les plaquettes internes ( coté piston) sont bloquées. Bloquées par la fine tôle qu'on appelle "shim", qui s'est mise en travers sous la contrainte en rotation du piston, et arc-boutait la plaquette sur le support d'étrier et l'étrier.
Du coup, j'ai arraché cette merdouille de shim sur les plaquettes en question.
On en a profité pour purger les freins arrières : beaucoup de bulles à l'arrière droit, on a purgé jusqu'à que je n'ai plus de liquide neuf. Il reste encore quelques bulles, on refera une bonne purge globale lors du changement de flexibles à l'avant.

3 choses ont donc été faites :

- ablation de shims
- purge arrière
- lubrification du piston sous le joint cache poussière

Je penses que les pistons n'avaient rien, que la purge a eu une importance mineure dans la résolution. Les plaquettes internes étaient bien coincées, maintenant une friction permanente sur le disque et conduisait à son bleuissement.
En même temps, la surpression lié aux bulles dans le circuit n'étaient-elle pas la cause initiale de la chauffe, qui a conduit au ramollissement de la colle et au glissement des shims ?

Un petit lien étonnant trouvé lors de mon enquête sur le problème :
un shim qui découpe le bol du disque :

http://www.fetey.com/t378-attention-aux … -decollent

3B6 - 1.8 T - 2003 - Variant
Einen Kraftstoff wie Benziiiiiin !

2

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Ce que tu décris est un phénomène assez rare. Les plaques métalliques, qui ont pour rôle de maintenir les plaquettes en place, ont dû être montées de travers.
Si tes disques sont bleus, il faut évaluer au freinage s'ils se sont voilés, ce qui est probable.
Dans ce cas, c'est réparable à la rectifieuse (KSF fait ça en IDF), sinon les disques sont HS.
Change ces shims, et refais un test de freinage. Tiens-nous au jus ... wink

Aujourd'hui : Audi S4 Avant 3.0 TFSI 333cv S-Tronic convertie éthanol
Ex-possesseur de Passat 3B TDI 110 (1998) et Passat break TDI 130 Tiptronic Carat (2003)  et AUDI A6 Avant Quattro 3L TDI 240 Tiptronic AVUS (2009)
Autres : HONDA VFR 800 VTEC 2003 (62.000km), vendue pour perte de 2 points, puis  TMAX 2004 puis 2008 ABS. Et pour faire les courses : SEAT IBIZA TDI 100 2003 (230.000km).

3

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Bonjour
J'espère ne pas te froisser mais changer disques, plaquettes sur une voiture de cet age sans changer les colonnettes sans vidanger le liquide  et purger voir, sans refaire un kit joints d'étriers.... tu cherche un peut non ?

B6 Sportline SW TDI 140 boite DSG 6 AM 2009 moteur CBAB boite LQV
B7 Businessline SW TDI 105 boite 6 AM 2013 moteur CAYC boite MYP

4 Dernière modification par Farigoule 1.8T (13/02/2018 13:36:22)

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Tout semble très bien marcher maintenant, pas de voilage des disque, la couche bleutée (c'était subtil quand même et j'ai fait très peu de km comme ça) s'est déjà effacée et il n'y a plus d'odeur.
Je pose les doigts sur le bol du disque après avoir roulé et c'est à peine chaud, on peut laisser les doigts posés dessus.

Pitou, la voiture n'a que 135 000km et dort dans un garage depuis que je l'ai ( 4 ans en fait) et n'a pas souffert du sel en Allemagne. Les seules pièces grippées sur cette voiture sont les longues vis reliant les bras de suspensions à la jambe.

J'ai été surpris que les étriers soient en si bon état et les colonnettes super fluides et sans jeu.

Une grosse purge est prévu au changement des flexibles avant, bientôt.

Comme il y a pas mal de petites choses qui vieillissent, et que je n'ai pas budget illimité, je fais des priorités !

Bonne journée

F18T

3B6 - 1.8 T - 2003 - Variant
Einen Kraftstoff wie Benziiiiiin !

5

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Bonne nouvelle pour tes disques.
Pour les tiges filetées de 100mm, qui sont pile au dessus des pneus AV, elles sont exposées à la pluie et, dans ton cas, au sel.
Tu n'auras pas d'autre choix, le jour où les bras seront HS, que de les sortir au chalumeau et la masse. Et bon courage, c'est du gros boulot de bourrin ! lol
J'avais remonté des tiges neuves, à la graisse au lithium. Pour moi, c'est impératif, vu où elles se trouvent. smile
De mémoire, on doit sortir cette vis pour changer les soufflets de cardan, donc ça se démonte souvent ! wink

Aujourd'hui : Audi S4 Avant 3.0 TFSI 333cv S-Tronic convertie éthanol
Ex-possesseur de Passat 3B TDI 110 (1998) et Passat break TDI 130 Tiptronic Carat (2003)  et AUDI A6 Avant Quattro 3L TDI 240 Tiptronic AVUS (2009)
Autres : HONDA VFR 800 VTEC 2003 (62.000km), vendue pour perte de 2 points, puis  TMAX 2004 puis 2008 ABS. Et pour faire les courses : SEAT IBIZA TDI 100 2003 (230.000km).

6

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

J'ai acheté les vis neuves chez VW il y a 3 ans déjà, elles attendent leur heure !

Par contre j'aimerai éviter la masse autant que possible ... J'attaquerai ça au chalumeau quand je ferai les bras de suspensions.
Je pourrai ainsi sacrifier les souflets des bras supérieurs au démontage.

J'ai cru comprendre que ce sujet était largement abordé par ici smile
C'est sur la liste des travaux futurs.

3B6 - 1.8 T - 2003 - Variant
Einen Kraftstoff wie Benziiiiiin !

7

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Je vois que tu es prévoyant, tu as déjà les vis !
Dans cet esprit, un conseil : change ces vis en préventif, au lieu d'attendre un soufflet de cardan craqué !
J'avais bien fait de faire comme ça, on avait passé la journée à les sortir. Et à la grosse masse !
Le mieux est toujours de prévenir avant la panne, sur des éléments difficiles à démonter.

Aujourd'hui : Audi S4 Avant 3.0 TFSI 333cv S-Tronic convertie éthanol
Ex-possesseur de Passat 3B TDI 110 (1998) et Passat break TDI 130 Tiptronic Carat (2003)  et AUDI A6 Avant Quattro 3L TDI 240 Tiptronic AVUS (2009)
Autres : HONDA VFR 800 VTEC 2003 (62.000km), vendue pour perte de 2 points, puis  TMAX 2004 puis 2008 ABS. Et pour faire les courses : SEAT IBIZA TDI 100 2003 (230.000km).

8

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Je penses que tu as raison, mais je vais attendre le printemps pour faire ça !
Les galères, c'est pire l'hivers !

3B6 - 1.8 T - 2003 - Variant
Einen Kraftstoff wie Benziiiiiin !

9

Re : Surchauffe disques arrière neufs : un petit retour d'expérience …

Vu qu'elles ont pris le sel, il est quasiment certain que ces vis sont soudées par la rouille à l'intérieur.
Il faut alors impérativement utiliser un chalumeau de plombier, assez puissant pour faire rougir le métal.
Avec mon pote, on avait caché les rotules en caoutchouc avec une feuille d'aluminium.
Mais c'est un travail long et pénible, crois-moi ! wink

Aujourd'hui : Audi S4 Avant 3.0 TFSI 333cv S-Tronic convertie éthanol
Ex-possesseur de Passat 3B TDI 110 (1998) et Passat break TDI 130 Tiptronic Carat (2003)  et AUDI A6 Avant Quattro 3L TDI 240 Tiptronic AVUS (2009)
Autres : HONDA VFR 800 VTEC 2003 (62.000km), vendue pour perte de 2 points, puis  TMAX 2004 puis 2008 ABS. Et pour faire les courses : SEAT IBIZA TDI 100 2003 (230.000km).