Votre Passat dans la prochaine pub VW

Et si votre Passat figurait dans la prochaine publicité TV de Volkswagen ?

La marque nous a contacté et cherche une Passat B1, une Passat B3 et une Passat B5 qui figureront dans sa prochaine publicité.

Si vous êtes intéressé(e), contactez-nous par email en nous envoyant une photo de votre voiture ainsi que vos coordonnées que nous transmettrons alors à Volkswagen : info@forumpassat.fr

Pour rappel, les modèles recherchés sont les suivants :

Vw_passat_b1_v_sst Volkswagen_Passat_sedan_B3 Volkswagen-Passat-B5-sedan

Publié dans Actualités, Actualités du forum

Une vidéo ultra-détaillée de la Passat VII (2010 à aujourd’hui)

Voici une vidéo qui va vous parler (en anglais) de la Passat VII (de 2010 à aujourd’hui) dans tous ses détails.

Tagués avec : ,
Publié dans Vidéos

Une vidéo ultra-détaillée de la nouvelle CC

Voici une vidéo qui va vous parler (en anglais) de la nouvelle CC dans tous ses détails.

Tagués avec : ,
Publié dans Vidéos

Nouvelle Passat, découvrez le spot pub américain

Le nouveau spot pub américain pour la nouvelle Passat nous a séduit. Volkswagen et son agence de publicité ont décidé d’utiliser le célèbre Dark Vador comme héros, ou plutôt, une version miniature du méchant des trois derniers épisodes de Star Wars

Tagués avec : , ,
Publié dans Actualités, Vidéos

EuroNCAP : cinq étoiles pour la nouvelle Passat

03775088-photo-euroncap-les-resultats-de-novembre-2010

EuroNCAP : cinq étoiles pour Volkswagen

14 véhicules neufs sont allés dans le mur pour le crash test de ce trimestre – parmi eux, les Sharan et Passat. Les nouveaux véhicules Volkswagen de l’année 2010 ont obtenu de remarquables résultats après ces épreuves très célèbres et à la sévérité une nouvelle fois renforcée. L’essentiel : cinq étoiles EuroNCAP pour la protection des passagers et des piétons, la sécurité des enfants et les systèmes de sécurité. Un très bon résultat, qui n’a pourtant rien de surprenant.

Volkswagen a concocté pour la Passat comme pour le Sharan de dernière génération un pack de sécurité intégrant une structure de carrosserie optimisée, une association hautement efficace de ceintures, d’airbags et de systèmes d’assistance. Il en résulte deux des véhicules les plus sûrs de leur classe respective. Le Sharan a remporté 34 points, soit 96 pour cent, pour la protection des occupants, l’un des meilleurs résultats des véhicules crashés. Il a été récompensé par 39 points pour la sécurité des enfants. Le pack de protection à l’arrière, en option, constitué de prétensionneurs de ceinture de sécurité et d’airbags latéraux dans la deuxième rangée de sièges, est disponible pour toutes les variantes de sellerie. Les airbags latéraux sont en outre de série au deuxième rang pour le six places.

Bien implantée sur cinq continents, la Passat doit répondre aux normes internationales de crash; elle le prouve avec ses fantastiques 38 points pour la sécurité des enfants et ses 33 points pour celle des passagers de la dernière évaluation EuroNCAP. Hors pair sont également les conclusions des tests pour les systèmes de sécurité et d’assistance dont la nouvelle Passat est dotée en une quantité et une qualité inédites dans ce segment; par exemple l’ACC avec front Assist, qui, à titre de « passager attentif avec son propre frein », doit éviter les collisions.

Source : www.volkswagen.lu

Publié dans Actualités

2463 kms avec une Passat BlueMotion

passat-guinness-record

Une Passat 1,6L TDI BlueMotion vient d’entrer dans le Guiness Book of Records en parcourant 2463 kms avec un réservoir de 77,25 litres de gasoil.

Source : VW Connect FR

Tagués avec : , , ,
Publié dans Actualités

La nouvelle Passat en résumé

Ça y est, la voilà ! 5 ans qu’on l’attend cette nouvelle Passat. Et il faut dire qu’on est pas les seuls. Pourquoi ? Parce que c’est une star chez Volkswagen. Pour preuve, c’est un des plus grands succès de l’histoire automobile selon la marque allemande. Plus de 15 millions d’exemplaires vendus depuis 1973, date de son lancement sur le marché !

variant1024x768

En quelques points, et en attendant un article plus complet, voici les infos essentielles sur cette tant attendue Nouvelle Passat :

Design :

  • La Nouvelle Passat vient s’uniformiser avec le reste de la gamme VW et évoque des airs de sa grande sœur, la Phaeton.
  • Nouveaux phares à double optique intégrant des phares bi-xénon optionnels et enfin des feux diurnes composés de 15 LED.
  • Qualité soignée des matériaux, la nouvelle Passat monte clairement en gamme.

Motorisations :

  • Quatre moteurs à essence : 1.4 TSI 122 ch , 1.8 TSI 160 ch, 2.0 TSI 211 ch et V6 300 ch.
  • Quatre moteurs diesel à quatre cylindres : 1.6 TDI 105 ch, 2.0 TDI et 2.0 BlueTDI 140 ch et 2.0 TDI 170 ch.
  • Un moteur suralimenté 1.4 EcoFuel de 150 ch conçu pour le gaz naturel
  • Une déclinaison du 1.4 TSI MultiFuel 160 ch fonctionnant au bioéthanol.

Consommations :

  • La Passat adopte un système Start-Stop et larécupération d’énergie au freinage de série en turbodiesel et sur les finitions Comfortline,  Highline et Exclusive en essence.
  • Volkswagen annonce des consommations en baisse jusqu’à 19 %.
  • Le  moteur 1.6 TDI de 105 ch ne consomme que 4,1 litres/100 km avec des émissions de CO2 de 109 g/km CO2.
  • Le moteur essence 1.4 TSI de 122 ch dans sa version à technologie BlueMotion se contente de 5,8 l/100 km et de 138 g de CO2/km.

Technologies en option :

  • Systèmes d’aide à la conduite que l’on retrouve plus fréquemment sur le segment supérieur
  • Système de freinage d’urgence automatique en ville
  • Détecteur de fatigue (Lorsqu’il détecte une baisse de concentration de la part du conducteur, il l’avertit par un signal sonore et préconise une pause en affichant un message ad hoc sur l’ordinateur de bord)
  • Régulateur de vitesse adaptatif
  • Détecteur de véhicules dans l’angle mort

Disponibilité :

  • Mi-novembre.
Tagués avec : , , ,
Publié dans Actualités, Photos, Salons

Première mondiale de la nouvelle Passat

Nouvelle Passat

Première mondiale de la nouvelle Passat :

- 4,1* l/100 km et une face avant dans l’esprit de la Phaeton

- Nouveau design et moteurs extrêmement sobres pour la Passat 7e génération

- Des systèmes d’aide à la conduite et une qualité dignes du segment supérieur

Wolfsburg/Paris, octobre 2010. La Passat de Volkswagen incarne l’un des plus grands succès de l’histoire automobile. Les plus de 15 millions d’exemplaires vendus depuis 1973, date de son lancement sur le marché, en sont la preuve éclatante. Aujourd’hui, dans le cadre du Mondial de l’Automobile de Paris (du 2 au 17 octobre), Volkswagen dévoile en avant-première mondiale une toute nouvelle génération de Passat, en version berline et SW. La septième génération de ce best-seller arrivera sur les marchés européens à partir de la mi-novembre.

L’esprit haut de gamme dans une berline de milieu de gamme

Les Passat cinquième et sixième générations avaient déjà gommé les frontières traditionnelles entre segments automobiles et leur niveau de finition pouvait rivaliser avec celui du segment supérieur. La Passat septième génération va encore plus loin sur cette voie. Inspiré, pour la partie avant, de la nouvelle Phaeton dévoilée en milieu d’année, le tout nouveau design dont elle a hérité lui assure néanmoins son indépendance de caractère pour les années à venir. Grâce aux nouveaux progrès obtenus dans le domaine du confort, de la qualité et de la sécurité et compte tenu des systèmes d’aide à la conduite installés, la Passat se rapproche un peu plus encore des segments supérieurs, pour une tarification relevant bel et bien du milieu de gamme. Mieux encore : la Passat, désormais proposée dans les niveaux de finition Trendline, Comfortline et Highline, offre des standards optimisés grâce à la revalorisation de son équipement. Sur la version d’entrée de gamme Trendline, tous les modèles turbodiesels intègrent de série le système Start-Stop et la récupération d’énergie au freinage. Tous les autres moteurs à essence et à gaz naturel disposent également du mode récupération. Dans le cas du moteur à essence d’entrée de gamme, la récupération d’énergie au freinage et le système Start-Stop sont disponibles en option.

Luxueuse Passat Exclusive : parallèlement aux trois niveaux de finition, Volkswagen proposera une version Exclusive des modèles Passat et Passat SW. Mis au point par la filiale Volkswagen R GmbH, ce modèle sera basé sur le niveau de finition Highline et se distinguera par une multitude d’équipements spéciaux tels que : jantes spéciales en alliage léger 18″ (« Vicenza »), sellerie cuir haut de gamme avec coutures et bourrelets de couleur différente, applications décoratives individuelles en bois et baguettes de marchepied avec monogramme Volkswagen Exclusive éclairé.

Jusqu’à 19 % de consommation en moins : à l’image des autres modèles de la gamme Volkswagen, la nouvelle Passat fait également référence sur le plan de la durabilité. Les dix moteurs (de 105 ch/77 kW à 300 ch/220 kW) gagnent en sobriété, et ce jusqu’à 19 %. Le plus « modeste » – et pourtant fort en couple – des turbodiesels (1.6 TDI de 105 ch et 250 Nm) ne consomme plus que 4,1* l/100 km, ce qui équivaut à 109* g/km CO2. Du côté des moteurs essence, le downsizing et les technologies telles que le système Start-Stop gratifient la Passat de valeurs de consommation exceptionnellement basses. De ce point de vue, le moteur 1.4 TSI (122 ch/90 kW) est exemplaire puisqu’il se contente de 5,8 l/100 km dans sa version BlueMotion Technology (émissions de CO2 de 138 g/km).

Nouveaux équipements de sécurité : Volkswagen a réalisé de nouvelles avancées dans le domaine de la sécurité. Alors que la version précédente obtenait le maximum de cinq étoiles aux tests EuroNCAP, le nouveau modèle brille par de nouvelles fonctions de sécurité telles que le freinage d’urgence automatique en ville ou le détecteur de fatigue de série à partir du niveau de finition Comfortline. Intégré au régulateur de vitesse adaptatif ACC disponible en option, le freinage d’urgence fonctionne automatiquement en deçà de 30 km/h et contribue ainsi à éviter les collisions par l’arrière. Le détecteur de fatigue, utilisé pour la première fois par Volkswagen et inédit sur ce segment, est activé en permanence. Lorsqu’il détecte une baisse de concentration de la part du conducteur, il l’avertit par un signal sonore et préconise une pause en affichant un message ad hoc sur l’ordinateur de bord.

Inauguré sur le nouveau Touareg, l’allumage permanent des feux de route avec zone masquée (Dynamic Light Assist) fait également son arrivée à bord de la Passat. Associé aux phares bi-xénon, le système optionnel Dynamic Light Assist permet de rouler en permanence avec les feux de route. Grâce à sa caméra, il détecte les voitures précédentes ou roulant en sens inverse et masque automatiquement les zones pertinentes. Il en résulte un meilleur éclairage de la chaussée dans la quasi-totalité des situations. La Passat est d’ailleurs la première voiture de son segment à disposer de ce système. Les véhicules équipés de phares halogène conventionnels bénéficient d’une version simplifiée, baptisée Light Assist. Dans ce cas, lorsque la caméra détecte des véhicules roulant en sens inverse, le système passe des feux de route aux feux de croisement. Les feux de route sont ensuite réactivés dès que la voie inverse est libre.

Présenté pour la première fois sur la Golf GTI, le différentiel autobloquant électronique XDS améliore la traction en virage. Déjà présente sur la génération précédente, l’alerte de franchissement de ligne Lane Assist est désormais complétée par le système Side Assist. Grâce aux LED clignotant sur les rétroviseurs extérieurs, Side Assist signale au conducteur les véhicules se trouvant à côté de la Passat ou de trois quarts arrière et ceux arrivant rapidement par l’arrière. Par ailleurs, un nouveau système de contrôle de pression des pneus à mesure directe signale toute perte de pression sur chaque roue de manière spécifique. De plus, la pression de tous les pneumatiques peut être affichée sur l’ordinateur de bord.

Systèmes de confort innovants : parmi les nouveaux systèmes d’aide à la conduite, certains sont exclusivement tournés vers le confort et facilitent grandement la vie quotidienne à bord. C’est le cas d’Easy Open : sur les Passat berlines équipées du dispositif Keyless Access (système de démarrage/verrouillage), il suffit d’effectuer un mouvement ciblé avec le pied à l’arrière du véhicule pour ouvrir le capot du coffre. Il suffit de s’être retrouvé au moins une fois devant le coffre fermé d’une voiture avec les bras chargés pour apprécier tout l’intérêt de la fonction Easy Open. Bien évidemment, le coffre ne s’ouvre que si l’on porte sur soi la clé à télécommande de la Passat. L’interface entre l’homme et la machine est assurée dans ce cas par un capteur situé au niveau du pare-chocs.

Autres nouveautés à bord de la Passat : la banquette arrière déverrouillable depuis le coffre, le crochet d’attelage libéré par pression sur un bouton et les vitres latérales en verre de sécurité feuilleté à isolation phonique. Comme le nouveau Sharan, la Passat sera proposée avec le système d’aide au stationnement de deuxième génération, qui lui permet de se garer parallèlement, mais aussi perpendiculairement à la chaussée. Last but not least, le système de navigation RNS 510 est capable de lire les limitations de vitesse grâce à sa caméra et de les afficher sur son écran tactile, dans la console centrale.

Extérieur : design & dimensions

Avec la nouvelle Passat, Volkswagen a réussi à davantage formaliser la qualité et la précision de la nouvelle gamme. Le design de la septième génération est marqué par des lignes droites, des surfaces clairement structurées et des proportions dynamiques. Le style de la Passat s’en trouve extrêmement revalorisé. Résultat : les frontières classiques entre segments se trouvent une fois de plus bousculées.

L’avant : après la Phaeton, présentée à l’été 2010, Volkswagen propose le deuxième modèle sur lequel la face avant est marquée par une grille de calandre à quatre lamelles horizontales, la hauteur de la calandre correspondant à peu près à celles des phares. Alors que la calandre à deux lamelles horizontales, fine et étirée, caractérise tous les modèles en deçà de la Passat et de la Phaeton, monospaces inclus, les Chefs du Service Design Walter de Silva (Groupe) et Klaus Bischoff (marque) ont choisi cet élément stylistique d’une calandre à quatre lamelles pour distinguer les berlines de plus haut de gamme et souligner davantage leur positionnement statutaire.

Le restylage complet de la partie avant réaffirme le caractère souverain de la Passat, large de 1 820 mm et longue de 4 769 mm (4 771 mm pour la SW). Alors qu’elle n’est pas plus large que la version précédente, elle occupe encore mieux l’espace et gagne sensiblement en dynamisme. La hauteur des deux variantes de carrosserie est, elle aussi, restée inchangée (berline : 1 474 mm/SW : 1 519 mm).

Le caractère souverain de la Passat est renforcé par les nouveaux phares à double optique intégrant les phares bi-xénon optionnels et les feux diurnes, composés de 15 LED. La ligne formée par la calandre et les phares surmonte la zone du bouclier, dans la couleur de la carrosserie. Dans la partie inférieure, on retrouve une prise d’air supplémentaire limitée sur les côtés par des inserts chromés en forme de boomerang, rappelant les winglets des avions de ligne. Ils jouxtent les antibrouillards, extrêmement plats. Sur le niveau de finition Highline, un jonc chromé supplémentaire au milieu de la prise d’air relie les inserts en forme de boomerang. La partie avant se conclut par un becquet en forme de splitter, évoquant le sport automobile. On trouve, là encore, un jonc chromé à partir du niveau de finition Comfortline.

La silhouette : les nervures du capot moteur en forme de V dans le style de la Phaeton et les contours puissants des ailes avant assurent la transition vers les flancs de la Passat. On note immédiatement la ligne de caractère inférieure, plus incisive, et la nouvelle ligne supérieure. Ces deux lignes structurent la Passat dans la hauteur et la font paraître plus basse et plus puissante. La ligne de caractère supérieure relie le haut des phares à la ligne de fenêtre en une ligne claire, jusqu’au montant de custode. Au-dessous, la deuxième ligne de caractère relie les parties latérales des phares, mordant sur les ailes, et les feux arrière. Au niveau du bas de caisse, un jonc noir (Trendline) ou chromé (Comfortline et Highline) rehausse les surfaces latérales entre les passages de roue saillants. Ce jonc est repris à l’avant et à l’arrière de la Passat. Avec ses rétroviseurs extérieurs redessinés, la silhouette est marquée par la courbure de pavillon très fluide jusqu’à la poupe.

L’arrière : grâce à une arête beaucoup moins prononcée que sur la génération précédente, l’arrière gagne en légèreté et en élégance. Et si la poupe de la berline semble plus aplatie, elle est plus large sur les deux versions de carrosserie. On remarque d’emblée les feux arrière, prolongés sur les ailes. Ils sont disponibles en deux versions, avec une déclinaison haut de gamme misant sur la technologie LED et une signature lumineuse en forme de M, à l’instar de la Phaeton. À partir du niveau de finition Comfortline, le bouclier arrière est bordé par un jonc chromé périphérique. Celui-ci est continu sur la Passat SW, et disposé de part et d’autre de la plaque minéralogique sur la berline.

Intérieur : design & coloris

La perfection visée à l’extérieur de la nouvelle Passat se retrouve à l’identique dans l’habitacle. Tout comme les habillages de porte, les sièges ont été entièrement reconçus et redessinés, avec des appuie-tête désormais réglables à l’horizontale, à l’image du Touareg. Les contre-portes peuvent recevoir un éclairage d’ambiance raffiné et arborent des inserts décoratifs différents selon le niveau de finition. À noter qu’un nouveau siège climatisé est disponible en option, avec ventilation active et fonction massage pour le conducteur et le passager.

Le tableau de bord a été largement remanié, tant au niveau des surfaces que des détails, de même que la console centrale, dotée d’éléments de commande intuitifs et d’applications désormais chromées autour des buses d’aération. Volkswagen a considérablement amélioré la nature et la qualité des matériaux employés. Des matériaux que l’on s’attendrait, là encore, à trouver dans le segment supérieur. L’horloge analogique disposée par les designers au centre du combiné d’instrumentation évoque un équipement haut de gamme. D’autre part, la disposition des touches a été totalement repensée dans la partie inférieure de la console centrale, autrement dit autour du levier de vitesses des boîtes 6 et 7 rapports. On y retrouve désormais le bouton de frein de stationnement électronique et la touche démarrage du système Keyless Access.

Disponible en option, le toit ouvrant coulissant panoramique conçu pour la SW baigne l’habitacle dans la lumière. La Passat est proposée en plusieurs coloris d’intérieur. Le coloris classique « Noir » souligne le caractère sportif de la Volkswagen, tandis que le « Brun Nature » instaure une ambiance confortable et élégante. Le troisième coloris « Beige Désert » est un beige d’inspiration naturelle, légèrement cassé, qui souligne davantage encore l’esprit statutaire de la Passat. De plus, des selleries bicolores sont proposées en option dans les coloris « Brun Nature/Beige Désert » (Highline), mais aussi, dans le cadre du pack Sport, en « Truffe/Noir » (Comfortline et Highline). Le cuir de la Passat Exclusive se présente dans un coloris « Chocolate Braun » raffiné, assorti de coutures et de bourrelets en « Pepper Beige ».

Performance : moteurs et boîtes de vitesses

Volkswagen propose dix motorisations à injection directe à quatre soupapes par cylindre pour la nouvelle Passat. Sur ces dix motorisations, quatre sont des moteurs à essence high-tech classiques : 1.4 TSI 122 ch (90 kW), 1.8 TSI 160 ch (118 kW), 2.0 TSI 211 ch (155 kW) et V6 300 ch (220 kW). Le moteur haut de gamme mise sur une architecture six cylindres, tous les autres étant des quatre-cylindres suralimentés. Le moteur 1.4 EcoFuel de 150 ch (110 kW) conçu pour le gaz naturel est lui aussi suralimenté. Autre déclinaison du 1.4 TSI : le moteur MultiFuel 160 ch (118 kW), formulé pour fonctionner jusqu’à 85 % à l’éthanol.

Les quatre moteurs turbodiesels (à quatre cylindres) se répartissent en trois niveaux de puissance : 1.6 TDI 105 ch (77 kW), 2.0 TDI et 2.0 BlueTDI 140 ch (103 kW) et 2.0 TDI 170 ch (125 kW). À l’exception du TDI 105 ch, tous les moteurs de la nouvelle Passat peuvent être associés à une boîte à double embrayage DSG. Dans le cas du V6 3,6 l, la boîte automatique est de série.

Essence – trois TSI quatre cylindres et un V6 : les progrès enregistrés en matière de consommation sont réjouissants. À commencer par la Passat 1.4 TSI avec BlueMotion Technology en option. D’une puissance de 122 ch (90 kW), elle se contente de 5,8 l/100 km (138 g/km).

Alors que le même modèle affichait une consommation quasiment identique sur la génération précédente, les baisses de consommation sont plus spectaculaires sur les moteurs plus puissants. À l’exemple de la Passat 1.8 TSI 160 ch (118 kW), sur laquelle l’équipe de développement a ramené la consommation moyenne de 7,4 à 6,9* l/100 km (160 g/km de CO2). La baisse de consommation du TSI 211 ch (contre 200 ch précédemment) n’est pas moins significative, puisque la consommation moyenne, affichée à 7,2* l/100 km, perd 0,6 l par rapport à la version antérieure. Les émissions de CO2 ont baissé dans le même temps de 183 à 169* g/km. Avec 9,2* l/100 km, la consommation moyenne de la version haut de gamme, la Passat V6 300 ch à transmission intégrale est également à la baisse (9,8 l autrefois). Les émissions de CO2 s’élèvent désormais à 215* g/km.

Gaz naturel – le moteur EcoFuel : la Passat EcoFuel est l’un des modèles les plus propres du milieu de gamme. La consommation moyenne de gaz naturel de la nouvelle version s’élève à 6,6 m3, ce qui correspond à une baisse de consommation de 0,4 m3 et à des émissions de CO2 de seulement 117 g/km. Grâce à la double suralimentation par turbo et compresseur (Twincharger), la Passat EcoFuel est l’une des voitures roulant au gaz naturel les plus sportives au monde.

Éthanol – le moteur MultiFuel : un Twincharger MultiFuel de 160 ch (118 kW) a été décliné sur la base du moteur 1.4 TSI à double suralimentation, spécialement pour la Suède et la Norvège. Ce moteur peut fonctionner avec un mélange contenant jusqu’à 85 % d’éthanol.

Diesel – quatre moteurs TDI : la motorisation la plus sobre de la nouvelle Passat est le TDI 1.6 BlueMotion 105 ch. Ce moteur permettait déjà des consommations records sur la génération précédente. Compte tenu des améliorations aérodynamiques, des corrections apportées au niveau du moteur et des technologies mises en œuvre telles que le système Start-Stop et la récupération d’énergie, la consommation est tombée à 4,1* l/100 km dans le cas de la nouvelle Passat BlueMotion (berline), ce qui correspond à des émissions de CO2 de 109* g/km. Pour comparaison, les valeurs de la génération précédente étaient de 4,4 l et de 114 g/km. Mais la Passat 2.0 TDI BlueMotion 140 ch a vu elle aussi sa consommation réduite, passant à 4,5 l (119 g/km CO2), quasiment au niveau du modèle BlueMotion 105 ch de la génération précédente.

Les Passat 2.0 BlueTDI et Passat 2.0 TDI 170 ch témoignent quant à elles de progrès spectaculaires. Dans le cas de la Passat 2.0 BlueTDI 140 ch (norme Euro 6), au niveau d’émissions particulièrement faible et dotée d’un catalyseur SCR, la consommation diminue de 0,6 l/100 km par rapport à la version précédente (143 ch) pour tomber à 4,6* l (122* g/km CO2). La Passat 2.0 TDI 170 ch affiche une consommation moyenne de 4,7* l/100 km (123* g/km), ce qui représente une diminution de 0,9 l (19 %) par rapport à la version précédente. Les résultats de la version SW sont du même ordre, à quelques variations près de l’ordre de +/- 0,1 l. S’établissant ainsi à un niveau supérieur à la concurrence et ce, pour tous les moteurs de la Passat

Source : Revue de presse VW

Tagués avec : , , ,
Publié dans Actualités, Salons

10 octobre 2010 : prochain meeting officiel ForumPassat.fr

Le prochain meeting officiel organisé par les modérateurs de ForumPassat.fr, aura lieu le 10 octobre 2010 aux environs de Chimay, en Belgique. (3h de Paris environ.)

Cliquez ici pour vous inscrire !

Publié dans Actualités du forum, Meetings

Les deux vainqueurs du Concours photo 6

And the winners are… Lefrench et VW-001.

– Lefrench, avec un total de 16 votes sur 62 :

Et VW-001, avec un total de 8 votes sur 62 :

Bravo à tous les deux, ainsi qu’a tous les autres. Vos clichés sont en effet de très bonne qualité.
A très vite pour le prochain concours, qui, nous espérons, regroupera encore plus de monde.

Pour mémoire, voici les autres participants :

Tagués avec : ,
Publié dans Actualités du forum, Concours, Photos
Catégories du blog
Publicité